Gaia : le ciel en profondeur - Gaia EDR3 : 3 décembre 2020
Accueil > La mission > Les résultats ! > Gaia EDR3 : 3 décembre 2020

Gaia EDR3 : 3 décembre 2020

Mise à jour 07/09/2020. A vos calendriers !!
Avec la crise du Covid-19, la publication des catalogues Gaia a été retardée. Les équipes du consortium d’analyse des données, le DPAC, ont cependant continué à travailler d’arrache-pied et la publication du Gaia EDR3 (Gaia Early Data Release 3) est maintenant fixée au 3 décembre 2020 à 12:00.

Gaia EDR3 (comme d’ailleurs aussi Gaia DR3) est basé sur les données observées par Gaia pendant 34 mois, du 25 juillet 2014 au 28 mai 2017. En comparaison, Gaia DR2 était construit à partir de 22 mois de données et Gaia DR1 de seulement 14. L’époque de référence de Gaia DR3 (EDR3 et DR3) est 2016.0, alors que celles de DR2 et DR21 étaient respectivement J2015.5 et J2015.0. Par rapport aux deux premiers catalogues, Gaia EDR3 contiendra un plus grand nombre de données astrométriques et photométriques, entre les magnitudes G ≈ 3 et G ≈ 21, avec une quasi-complétude entre les magnitudes G=12 et G=17. Cependant la loi de balayage et le filtrage des données de moins bonne qualité entraînera quelques fluctuations dans la densité des objets observés, avec quelques trous autour des étoiles brillantes.

Les données astrométriques seront plus précises et accompagnées de nouveaux indicateurs de qualité. Les parallaxes trigonométriques seront améliorées d’environ 20% et les mouvements propres seront typiquement deux fois plus précis par rapport aux données de DR2. Le système photométrique de Gaia DR3, G, GBP, GRP, sera différent du système utilisé pour Gaia DR1 et DR2. La définition des bandes passantes sera disponible au moment de la publication. Les incertitudes sur la magnitude G seront de 0.25 mmag pour G<13, 1 mmag à G=17, et 5 mmag à G=20 mag. Pour GBP et GRP, elles seront respectivement de 1 mmag pour G<13, 10 mmag à G=17, et 100 mmag à G=20 mag et de 1 mmag pour G<13, 5 mmag à=17, et 50 mmag à G=20 mag.

Tout ce qui concerne les vitesses radiales, les paramètres atmosphériques et les autres paramètres tels que l’extinction ou le rayon, la variabilité ou les astéroïdes, ne sera disponible que dans la version complète Gaia DR3.

Les identificateurs de Gaia EDR3 seront construits sur le même principe que pour les publications précédentes. Comme expliqué (en anglais) dans l’annonce Gaia DR2, les identificateurs Gaia varient d’une version à l’autre pour diverses raisons (une source peut avoir changé, apparu ou disparu), mais des identifications croisées Gaia EDR3 versus Gaia DR2 seront données. Il faut noter que la liste des objets observés est de plus en plus stable et que les changements n’affecteront que moins de 5% des sources.

Par ailleurs, de nombreuses identifications croisées seront disponibles dès EDR3 avec de nombreux autres catalogues (Hipparcos-2, Tycho-2 + TDSC, 2MASS PSC (avec 2MASX), SDSS DR13, Pan-STARRS1 DR1, SkyMapper DR1, GSC 2.3, APASS DR9, RAVE DR5, allWISE, et URAT-1).

Le tableau ci-dessous donne un aperçu quantitatif du contenu de EDR3 :

Nb de sources dans Gaia EDR3 Nb de sources dans Gaia DR2 Nb de sources dans Gaia DR1
Nombre de sources avec positions et magnitudes ≈ 1 800 000 000 1 692 919 135 1 142 679 769
Sources avec parallaxes et mouvements propres ≈ 1 500 000 000 1 331 909 727 2 057 050
Sources avec la couleur rouge, GRP ≈ 1 500 000 000 1 383 551 713
Sources avec la couleur bleue, GBP ≈ 1 500 000 000 1 381 964 755
Sources Gaia CRF (*) ≈ 1 500 000 556 869 2 191
Sources avec vitesse radiale ≈7 210 000 issues de Gaia DR2 7 224 631

* Sources Gaia CRF = sources extragalactique (QSOs ou galaxies compactes) de système de référence céleste (Celestial Reference Frame).

Le catalogue complet Gaia DR3 est maintenant prévu pour le premier semestre 2022. Une description plus détaillée en est disponible ici.

Voir plus de détails (en anglais) sur le site Gaia de l’ESA et la Gaia Newletter #12 (en anglais).